Yasmina Benari

Paris (France), 1979

Yasmina Benari, diplômée du Fresnoy (Tourcoing), vit et travaille entre Paris et Le Caire. A familiar place est une installation documentaire dans laquelle le film, la photographie et le témoignage oral dessinent une frontière, à la fois mouvante et fixe, incarnée par le balcon d’un appartement du Caire qui donne sur la place Tahrir. Nous sommes en 2014, de part et d’autredu balcon se regardent un présent, avec l’occupation de la place, et un passé, avec le témoignage du propriétaire de l’appartement, un ancien opposant politique juif égyptien. Ses fiertés et ses tristesses se mêlent à son souci du devenir de la jeunesse et du peuple égyptien. Un ensemble de photographies de famille, comme figées hors du temps, renforce la question de la destinée individuelle dans l’histoire collective et la difficulté de la représenter par l’image. Privilégiant la vidéo et la photographie, son travail met en avant les notions d’identité, de migration, de mémoire individuelle et collective. Son espace de création se situe à la lisière duréel et de l’imaginaire. Plasticienne de l’image, elle travaille la matière filmée et photographique comme un volume qu’elle sculpte, malmène, mélange, jusqu’à lui donner sa propre forme. Ses films et installations occupent l’espace, prennent une forme puis une autre comme autant de déclinaisons possibles.

Benari